L'habitat

 

Le SCoT du Val de Rosselle a pour but de donner les moyens de relever les défis de « l’après-mine ». Les enjeux sont de taille : contenir le déclin démographique et le vieillissement marqué de la population ; répondre à la perte nette d’emplois, malgré la reconversion économique en cours ; rompre avec la perte d’attractivité des villes où se multiplient les logements vacants et les fermetures de commerces. Pour répondre à ces difficultés, le territoire a longtemps donné l’impression de disperser ses forces et les projets. Mais désormais, nos élus ont fait le choix de concentrer les moyens et les efforts de valorisation urbaine au travers d’une stratégie d’aménagement qui mobilise l’ensemble des communes du territoire.

 carrehabitat


habitat
 

  Des nouvelles règles d’urbanisme liées au développement durable.

REQUALIFIER L’ESPACE URBAIN CENTRAL

L’espace urbain central est composé notamment des quatre villes-centres et accueillent la plus forte densité de population en même
temps qu’elles sont le plus affectées par les phénomènes sociaux, économiques et de dégradation du paysage urbain, associés à l’après-mine.

C’est bien cet espace qu’il faut requalifier en priorité. A ce titre, le projet de tram-train devrait être le fil conducteur et le moteur de cette requalification.
Cet objectif consiste à proposer une grande qualité urbaine pour garder les habitants en ville et attirer de nouvelles personnes, telles que les personnes âgées attentives à la proximité des services, et les jeunes à proximité des emplois, des lieux de formation, de culture et d’animation…
Pour susciter cet intérêt de vivre en ville et offrir « un style de vie urbain », des opérations d’urbanisme exemplaires seront réalisées. De nouveaux quartiers sont à concevoir, principalement dans une perspective d’éco-quartiers.
ville1
MAÎTRISER L’ÉTALEMENT URBAIN DANS LES BOURGS ET LES VILLAGES

Dans les communes situées sur le plateau, il est également important de répondre à l’objectif d’une urbanisation de qualité.

Mais ici, la priorité sera donnée à la maîtrise de l’étalement urbain.
Ainsi, les extensions résidentielles se réaliseront en continuité du tissu urbain existant.
La reconversion du bâti agricole ancien et la densification des coeurs des villages seront prioritaires aux projets de lotissements périphériques.
De la même manière, le SCoT insiste sur la nécessité de dimensionner l’urbanisation nouvelle sur la capacité des communes à proposer un niveau d’équipement et de services suffisants, en matière d’équipement scolaire, de transport en commun, de commerces et services de proximité, d’équipements socio-culturels…
Cette politique traduit la forte solidarité qui règne entre les bourgs et les villages du Val de Rosselle.

aerien

HABITER AUTREMENT, FAIRE LE CHOIX DE L'URBANISME DURABLE

À l’heure où l’engagement écologique impose de préserver les espaces agricoles, d’optimiser les infrastructures et les équipements, de limiter les pollutions et les émissions de gaz à effet de serre, de se
rapprocher des centres de vie…

Comment concilier maison, commodités et qualité et cadre de vie ? Face aux hausses successives du pétrole, de plus en plus de familles seront contraintes de chercher une alternative au pavillon, pour réduire la facture énergétique. Au-delà de l’habitat pavillonnaire périurbain et du logement collectif du centre-ville, d’autres formes d’habitat émergent…
Valoriser une ancienne friche industrielle ou s’immiscer dans une « dent creuse »… Les opérations d’habitat groupé et les éco-quartiers sont devenus une opportunité pour renouveler en priorité les centres-villes et les périphéries, avant de conquérir de nouveaux espaces vierges au détriment des terres agricoles.
Un éco-quartier constitue un projet d’aménagement dont le but est d'optimiser l’extension urbaine. L’opération doit à la fois relever les défis environnementaux, répondre aux enjeux locaux tels que l’attractivité, l’emploi ou la qualité de vie…
En zone rurale cette forme d’habitat peut présenter aussi un intérêt, puisqu’un écoquartier peut augmenter sensiblement le nombre d’habitants d’une commune et empêcher, par exemple, la fermeture d’une école…
maisoncube